Dans Bâtiment

Le 19 mars dernier, à Rueil-Malmaison, Laurent Fabius inaugurait le nouveau siège d’Unilever. L’immeuble, situé à deux pas du RER A, fait partie des solutions Green Office® de Bouygues Immobilier. Les Maçons Parisiens ont accompagné la construction de ce géant vert unique en son genre dans le secteur tertiaire…

Unilever passe au vert
Source photo : greenoffice.fr

Le nouveau siège d’Unilever

Avec quelques 4 000 m² de panneaux photovoltaïques sur ses toits, le nouvel immeuble d’Unilever est une référence en matière d’énergie positive, puisque sa production est équivalente à la consommation de 130 foyers sur un an.

En choisissant une « Green Station » de Bouygues Immobilier, Unilever affirme son désir de s’inclure dans un avenir durable, tant par rapport à la croissance du groupe qu’au niveau de l’impact environnemental. A quelques mois de la conférence des Nations Unies sur les changements climatiques qui se tiendra à Paris, cette réalisation sur la ville de Rueil-Malmaison met bien en exergue l’importance d’agir ensemble pour l’environnement et une économie verte, créatrice d’emplois.

 

Green Office Rueil : toujours plus de positif

L’immeuble « Green Station », signé par l’architecte Jean-Michel Wilmotte, constitue l’un des deux bâtiments de l’ensemble « Green Office Rueil ».

Les 6 étages et 3 niveaux de sous-sol affichent 35 000 m2 de surface, soit la plus grande construction de ce type en France aujourd’hui dans le domaine tertiaire.

La forme et l’implantation des deux immeubles ont été pensées afin de maximiser la luminosité et d’optimiser les apports solaires. Mais le Soleil n’est pas la seule source à disposition, puisque le « Green Office® Rueil » s’appuie également sur la géothermie en captant des calories dans la nappe alluviale.

L’immeuble vise les certifications NF Bâtiments Tertiaires – Démarche HQE® niveau Excellent, BREEAM Europe Commercial Offices niveau Very Good et le label Bepos Effinergie.

 

 

Articles Recommandés

LAISSER UN COMMENTAIRE