Dans Coopérative, Evènements

Le 29 novembre 2012, François Mortegoutte, Président-Directeur Général des Maçons Parisiens, a reçu les insignes de Chevalier de l’Ordre National de la Légion d’Honneur. Nous revenons sur le parcours de François Mortegoutte ainsi que sur l’origine et la signification de cette décoration.

Qui est François Mortegoutte ?

François Mortegoutte est le Président-Directeur Général des Maçons Parisiens depuis 1980. Cette entreprise au statut particulier de SCOP a souvent été en avance sur son temps puisqu’elle fut par exemple parmi les premières sociétés à utiliser le béton armé dans les constructions avant la Seconde Guerre Mondiale.

Avant d’être élu par les sociétaires comme Président des Maçons Parisiens, François Mortegoutte a suivi des études de commerce à l’Ecole des Dirigeants et des Créateurs d’Entreprise et, aujourd’hui encore, il garde un lien avec cet établissement puisqu’il est le parrain de la promotion 2016.

Mais ce qui qualifie le mieux François Mortegoutte est probablement son humanisme, sa volonté de centrer tout ce qu’il entreprend sur l’humain. Le choix du modèle de coopérative en est un bel exemple. De plus, il oriente également la vie de son entreprise vers des actions altruistes, qu’il s’agisse de projets humanitaires avec le soutien des Coopératives de l’UCIAB au Burkina Faso, ou encore à travers l’implication des Maçons Parisiens dans la restauration du patrimoine historique telle l’abbaye de Lagrasse.

Depuis 20 ans, il a également beaucoup participé à la défense des intérêts des coopératives au sein de la Fédération Nationale des Scop du BTP. Il représente celle-ci au Conseil d’Administration de Qualibat, organisme de qualification et de certification des entreprises du bâtiment. Parallèlement, il est aussi Président de la Caisse Nationale des Coopératives du Réseau Congés-Intempéries-BTP, dont la tête de pont est l’Union des Caisses de France à laquelle il participe aussi activement depuis 6 ans. C’est donc pour l’ensemble de ce parcours et de ses valeurs, que François Mortegoutte s’est vu remettre les insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur le 29 novembre 2012.

La Légion d’Honneur, qu’est-ce que c’est ?

La Légion d’Honneur est une institution créée le 19 mai 1802 par Napoléon Bonaparte. Cet ordre national est chargé de décerner la plus haute décoration honorifique française et qui, à ce titre, récompense militaires et civils pour leurs services rendus à la Nation.

C’est en 1803 que les premières nominations sont publiées et que les quatre grades apparaissent : « légionnaire », « officier », « commandant » et « grand officier ». La toute première remise de la Légion d’Honneur a alors lieu le 26 messidor an XII (15 juillet 1804) à la Chapelle des Invalides, présidée par l’Empereur Napoléon lui-même.

Là même où l’on remit les insignes à François Mortegoutte.

Photo : conservativeparty@Flickr

Articles Recommandés

LAISSER UN COMMENTAIRE