Dans Coopérative, Evènements

A l’occasion du 21ème Congrès National Fédéral des SCOP BTP, une table ronde, animée par Jérôme Bonaldi, réunissait notamment François Mortegoutte, Président de la SCOP Les Maçons Parisiens, Christian Baffy, Président de SMA BTP, Julien Bedeiler, Rédacteur en Chef du Moniteur.

Les Maçons Parisiens y ont clairement affirmé qu’en ces temps un peu difficiles, la marge est à aller chercher en interne, parmi les hommes de l’entreprise. François Mortegoutte a relevé cette chance importante dans le bâtiment, celle d’être bien entouré par des institutions opérantes.

Certes, toute entreprise doit améliorer son outil de travail. Cependant,  les entreprises qui travailleront bien, dans l’avenir, sont celles qui amélioreront leur prix de revient (…). Notre métier et notre devoir est de susciter les conditions d’émergence des bonnes idées dans l’entreprise. »

Le Rédacteur en chef du Moniteur a relevé, lors de cette table ronde, que les SCOP ont de belles années devant elles.

 

Articles Recommandés

LAISSER UN COMMENTAIRE