Dans Histoire

Comme, de plus en plus, le Parisien emmène l’heure avec lui, sur son iWatch ou son téléphone portable, les horloges disparaissent peu à peu … Et pourtant, Paris présente de belles horloges, à commencer par la plus vieille horloge de Paris, située Quai de l’Horloge, dans le 1er arrondissement.

L’on ne peut pas manquer cette horloge, encastrée dans une tour du Palais de la Cité, la Tour de l’Horloge et jouxtant l’actuel Palais de Justice. Elle est en fonction depuis … 1371 ! Et depuis près de sept siècles, elle rythme la vie des Parisiens.

Ni Charles V, le roi qui a décidé sa fabrication, ni l’horloger Henri de Vic, ne se seraient douté de sa pérennité.

On imagine qu’elle a été plusieurs fois restaurée et remaniée.

En 2011 et 2012, la tour est restaurée complètement. L’horloge retrouve alors un état conforme aux plus anciens documents des archives de la Bibliothèque nationale. Les dorures reprennent leur éclat, et peintures sont totalement remaniées. Le fond, d’un bleu profond, retrouve son semis initial, perdu lors d’une précédente restauration, en 1686.

La plus vieille horloge de Paris

Mais sa caractéristique réside non seulement dans la bonne qualité de sa fabrication, mais aussi par plusieurs petits détails qui en font le charme.

De part et d’autre du cadran sont installé deux figures allégoriques représentant la loi (à gauche) et la justice (à droite).

Sous le toit qui abrite l’ensemble sont dessinées les initiales entrelacées : « H » et « C » pour Henri II et Catherine de Médicis, et « H » et « M » pour Henri IV et Marguerite de Valois, autrement dit La Reine Margot.

Deux rectangles, au-dessus et au-dessous de l’horloge entourent des inscriptions latines.

Sur celui du haut on lit : « QUI DEDIT ANTE DUAS TRIPLICEM DABIT ILLE CORONAM (Celui qui lui a déjà donné deux couronnes lui en donnera une troisième) », faisant référence aux couronnes de Pologne et de France portée par son contemporain Henri III.

Sur celui du bas : « MACHINA QUÆ BIS SEX TAM JUSTE DIVIDIT HORAS JUSTITIAM SERVARE MONET LEGES QUE TUERI (Cette machine qui fait aux heures douze parts si justes enseigne à protéger la Justice et à défendre les lois) ».

Alors soyons curieux, levons la tête quand nous passerons à l’angle du boulevard du Palais et du quai de l’Horloge pour admirer ce beau morceau du patrimoine français.

DERNIERS ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE