Dans Histoire

Entre Paris et sa cathédrale, c’est une grande histoire d’amour. Les Franciliens la croisent toute leur vie, elle est visible depuis de nombreux ponts parisiens, nombre écrivains l’ont chantée (Victor Hugo lui a même consacré un roman traduit dans le monde entier). C’est que Notre-Dame de Paris a plus de 800 ans : de quoi se forger une histoire, une légende et une renommée internationale.

Le choc émotionnel du 15 avril 2019 éprouvé non seulement par les Parisiens, mais par tous les Français et, au-delà des frontières, par tous les étrangers amoureux de Paris, est un choc collectif.

La naissance de Notre-Dame de Paris

Évêque de Paris en 1160, Maurice de Sully décide de donner à sa ville une cathédrale digne de la capitale. Il la fait construire dans le style gothique.

Louis VII dit « Louis le Pieux », favorise le projet. Et déjà, préfigurant la collecte de fonds destinée à la rebâtir aujourd’hui, les notables du pays et le peuple tout entier participent : les uns offrent de l’argent, les autres leur travail, leur savoir-faire.

La construction commence en 1163 et Notre-Dame ne sera achevée qu’un peu plus de 100 ans plus tard, en 1272. Toutes les corporations d’artisans sont mobilisées : maçons parisiens, maçons venus de la France entière, tailleurs de pierre, sculpteurs, charpentiers, menuisiers, verriers… Elles travailleront sous la direction d’architectes.

Notre-Dame de Paris, dédiée à Marie

Maurice de Sully a dédié la cathédrale toute entière à Marie : pas moins de 37 représentations de la Vierge figurent sur les sculptures, peintures et vitraux, dont certaines ont malheureusement été emportées par l’incendie du 15 avril.

Depuis sa construction, la cathédrale a toujours été l’un des grands symboles de Paris et de la France. De grands évènements religieux et politiques s’y sont déroulés : « Notre-Dame est à elle seule un livre d’histoire. » disait Michelet. Voici quelques évènements :

  • à la fin du 13ème siècle, veillée du corps du Roi Saint Louis, mort à Tunis ;
  • en 1302, ouverture des premiers Etats Généraux par Philippe le Bel ;
  • Henri IV y épouse en 1572 Marguerite de Valois et, en 1594, se convertit solennellement au catholicisme ;
  • le pape Pie VII y sacre Napoléon Ier empereur en 1804 ;
  • Notre-Dame est le cadre de prières et de Te Deum à la fin des Première et Seconde Guerres mondiales ;
  • Jean-Paul II y est venu deux fois : en 1980 et en 1997 pour les Journées Mondiales de la Jeunesse.
  • Le pape Benoît XVI y est venu en 2008 pour présider les vêpres.
DERNIERS ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE