Dans Histoire

Marie de Médicis confie en 1615, à l’architecte Salomon de Brosse, la construction du Palais du Luxembourg. Elle vient habiter le Palais.

Mais elle le quitte vite, et s’exile sur l’ordre de son fils Louis XIII, à l’issue de l’épisode dit de la  » Journée des dupes « .

Le Palais reste une résidence royale, qui accueille des occupants célèbres, comme Gaston d’Orléans, la Duchesse de Montpensier, la Duchesse de Guise, laquelle en fait don à Louis XIV en 1694.

Puis Philippe d’Orléans l’offre à ses filles, la Duchesse de Berry et Louise Élisabeth d’Orléans, ex-reine d’Espagne. Louis XVI donne ensuite le Palais à son frère, le Comte de Provence, futur Louis XVIII, qui en sera chassé par la Révolution Française.

Le Palais devient une prison parisienne

Puis le Palais devient prison. Il subit ensuite des modifications dans sa construction, et notamment la conception de salles parlementaires. Par la suite, il abrite la « Chambre des Pairs » sous la Restauration. La construction de la bibliothèque et de la Salle des Séances suivra.

Après le Second Empire, le Palais abrite la Préfecture de la Seine puis le Sénat de la 3ème République jusqu’en 1940. La Luftwaffe investira ensuite le bâtiment.

Ce n’est qu’en 1958 que le Sénat de la 5ème République y siègera.

Les Maçons Parisiens connaissent le Sénat. C’est en effet dans ce lieu prestigieux que Les Maçons Parisiens ont fêté il y a quelques années leur 75ème anniversaire, en présence du Président du Sénat, Christian Poncelet.

Photo @Wikipédia

Articles Recommandés

LAISSER UN COMMENTAIRE