Dans Histoire

Georges Eugène Haussmann d’abord un homme politique. Il est issu de l’administration préfectorale, où il fait d’abord toute sa carrière, avant de devenir préfet du Var d’Yonne puis de Gironde, le tout entre 1849 et 1851. Il montre des qualités d’administrateur et de conseiller.

Devenu sénateur, il entre ensuite à l’Académie des beaux-arts. Ses nombreux travaux de modernisation de Paris lui attirent beaucoup de critiques, au point que certains s’opposent à la remise de sa Légion d’honneur !

Il devient député bonapartiste de la Corse de 1877 à 1881 et reste une personnalité très influente de Paris pendant toute la seconde moitié du 19ème siècle.

Des immeubles typiques

Les immeubles qu’il imagine, dits « Haussmanniens », font partie de Paris et forgent l’identité de la capitale : dès qu’on les aperçoit dans des films, comme ceux de Walt Disney, on pense à Paris.

A sa prise de pouvoir en 1848, Napoléon III décide de lancer un programme de transformation de la Ville de Paris qu’il souhaite plus moderne et plus aérée. Le Baron Eugène Haussmann est alors appelé. Il fait percer les « Grands Boulevards », crée les Buttes Chaumont, le parc Montsouris. Il revoit complètement les écoulements d’eaux usés et aménage des égouts. Il établit le trajet des futurs transports en commun, etc.

 Paris changera radicalement de visage… et les immeubles parisiens également !

Les immeubles présentent des particularités. Les façades d’Haussmann sont en pierre de taille. La hauteur de l’immeuble est proportionnelle à la largeur de la rue et sont limités à six étages avec des balcons dits « filants » aux 2ème et 5ème étage qui habillent l’ensemble. Le 2ème étage est l’étage « noble » d’un immeuble haussmannien, avec son balcon large et peu de marches à grimper (il n’existe pas encore d’ascenseur).

Le 6ème et dernier étage est réservé aux domestiques, d’où le terme « chambre de bonne ». Cet étage est accessible par un petit escalier de service.

Photo : Wikipédia

Articles Recommandés

LAISSER UN COMMENTAIRE