Dans Bâtiment, Métier

De nombreux sites Internet proposent des lexiques et des dictionnaires de la construction en ligne. Ils sont à destination du grand public, des professionnels et des étudiants en BTP.

Parmi ceux-ci, WIkitionnaire, Lamy, Bipratic, Artibat. Chaque lexique n’est pas exhaustif. Voici une liste de ces termes fréquemment utilisés en BTP, sur 5 articles de ce blog.

ABF : Architecte Bâtiment de France. Pour Paris, cliquer ici.

Adduction d’eau : Canalisations permettant le branchement au réseau public de distribution d’eau potable.

ADIL : Agence Départementale d’Information sur le Logement. Elles sont présentes dans la plupart des départements et assurent au plan local le conseil aux particuliers.

AEP : Alimentation en Eaux Potables. Ensemble des équipements, des services et des actions qui permettent, en partant d’une eau brute, de produire une eau conforme aux normes de potabilité en vigueur, distribuée ensuite aux consommateurs.

Agrégats : Eléments minéraux entrant dans la composition des bétons ou des mortiers (sable, gravillons, cailloux)

Allège : Élément mural situé entre le niveau d’un plancher et l’appui de fenêtre.

ANIL : Agence Nationale d’Information sur le Logement. Elle est chargée de l’animation et du développement du réseau des ADIL.

APD : Avant-Projet Définitif – Le maître d’œuvre arrête en plans, coupes et façades les dimensions de l’ouvrage, précise son aspect, justifie les solutions techniques retenues, détermine les surfaces détaillées de tous les éléments du programme et établit la notice descriptive précisant la nature des matériaux.

APL : Allocation Personnalisée au Logement.

Appareillage : Il s’agit de l’équipement (interrupteurs et prises) complet d’une maison individuelle en matériel électrique.

Appui : Pièce basse du dormant d’une menuiserie venant s’appuyer sur la maçonnerie (pièce d’appui). Partie inférieure de la maçonnerie recevant la fenêtre.

APS : Avant-Projet Sommaire – Étude sommaire d’un ouvrage permettant d’en définir les principales caractéristiques et d’en estimer le budget pour une prise de décision sur la suite à donner au projet.

Arase : Face supérieure dressée ou nivelée d’un mur.

Arbalétrier : Elément rampant support des pannes, il fait partie de la ferme qui structure la charpente d’une toiture.

Armatures : Structures en acier incorporées au béton permettant de donner aux ouvrages

en béton armé leur résistance aux efforts de flexion et de traction.

Assainissement : Ensemble des travaux et équipement de collecte d’évacuation et de traitement des eaux usées et des eaux vannes.

Autoporteur : Se dit d’une structure assurant sa propre stabilité sans être reliée à d’autres ouvrages.

Autorisation de lotir : Document administratif délivré par la mairie et la DDE autorisant la réalisation de Maison individuelle sur un terrain à construire bien précis. Banque de dépôt : Se dit d’une banque généraliste (BNP, Caisse d’Épargne, Crédit Mutuel…) par opposition aux banques spécialisées dans l’immobilier (Crédit Foncier, Crédit Immobilier de France).

Bardage : Revêtement de finition des façades monté sur ossature. Il peut être constitué de plaques de métal, de pierre, de bois.

Bardeau : Elément de bois ou d’asphalte recouvrant toitures et murs exposés aux

intempéries.

Basse tension : Tension abaissée par un transformateur à 12V afin de pouvoir utiliser des points lumineux différents que ceux utilisés en 220V.

Bastaing : Grosse pièce de bois de section rectangulaire utilisée pour la construction de la charpente.

BBC : Bâtiment Basse Consommation (Ancienne règlementation thermique).

BE : Bureau d’Étude.

Béton : Matériau de construction composé d’agrégats (sable, gravier, cailloux) et d’un liant (ciment).Béton armé : matériau composite constitué de béton et de barres d’acier alliant les propriétés mécaniques complémentaires de ces matériaux (bonne résistance à la compression du béton et bonne résistance à la traction de l’acier). Les Maçons Parisiens ont été l’un des premiers à l’utiliser.

DERNIERS ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE